Quelques questions à Théo MAGNIEZ, Champion National Cyclosport UFOLEP (17 / 19 ans)

Quelques questions à Théo MAGNIEZ, Champion National Cyclosport UFOLEP (17 / 19 ans)

CycloUFOLEP02 : Théo, peux-tu, STP, te présenter en quelques lignes ?
Théo MAGNIEZ : Je suis Theo MAGNIEZ et je pratique le vélo au CC Villeneuve St-Germain Soissons Aisne (CCVSA).


CU02 : Depuis quand pratiques-tu le vélo en général ? Le Cyclosport ?
TM : Cela va bientôt faire 4 ans que je pratique le vélo en FFC, j'avais fais, l'année dernière, quelques courses UFOLEP car dans le calendrier FFC il y a souvent des week-ends sans épreuve et cette année j'en ai fais un certain nombre car après ma chute sur la Coupe de France Juniors j'ai dû arrêter le vélo presque 2 mois ; j'avais eu une fissure au foie et pour éviter de me "cramer" j'ai préféré reprendre tranquillement en UFOLEP. Mais il y a quand même du niveau sur les courses Ufolépiennes, contrairement à ce que l'on peut entendre. 


CU02 : Comment t'es-tu préparé pour ce Championnat National ?
TM : Pour faire simple j'avais fais une semaine de velo normal avec 1h le lundi, 3h le mercredi et 1h le samedi pour reconnaître le circuit. 


CU02 : Le dimanche 16 juillet 2016, tu as remporté le maillot de Champion National dans ta catégorie 17/19 ans (pur UFOLEP). Peux-tu, STP, nous raconter ta course ?
TM : Un coureur est parti très tôt dans le premier tour et j'ai alors accompagné les tentatives d'échappées à chaque fois mais sans faire la course car le circuit était vraiment dur et je savais que la gagne se ferait dans le dernier tour (c'est sûrement l'un des circuits les plus durs que j'ai pu faire depuis mon début dans le vélo). J'ai laissé personne sortir dans les 10 derniers kilomètres et j'ai joué au bluff dans le mur de l'arrivée. Je suis monté sur la plaque devant les autres alors que j'étais à bloc mais j'ai sûrement était le plus fort dans la tête car physiquement je n'étais pas si présent que ça.


CU02 : Autre chose à ajouter ?
TM : Et pour finir je tiens à remercier Hervé FOSSE pour le soutien matériel, Henri MORICE le mécano et mes parents pour ce qu'ils font pour moi. Car je suis peut être sur le vélo mais il ne faut pas les oubliés eux aussi.
Merci également à Louis CHEVALIER (et sa femme) qui représente la Délégation de l'UFOLEP 02 (maillots, dossards...).

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article